ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 20/3 - 2018  - pp.359-379  - doi:10.3166/ges.2018.0005
TITRE
Acceptabilité des relocalisations des biens face à l’élévation du niveau de la mer : perceptions de nouveaux dispositifs de gouvernance du foncier

TITLE
Acceptability of property relocation due to sea level rise: perceptions of new measures of land governance.

RÉSUMÉ

Face aux risques d’érosion littorale et de submersion marine aggravés par l’élévation du niveau de la mer, de nouvelles mesures, visant à réduire la vulnérabilité des économies littorales par la relocalisation des biens les plus exposés, sont préconisées. Cependant, elles font face à de fortes oppositions, tant des propriétaires concernés que des élus locaux. À partir d’une enquête menée auprès de 421 résidents principaux et secondaires de la commune d’Hyères-les-Palmiers, cet article présente la diversité des perceptions des mesures de relocalisation de façon à analyser les déterminants de leur acceptabilité. Compte tenu de l’importance des contraintes foncières et financières, il étudie notamment la faisabilité de plusieurs procédures de rachat progressif des biens exposés et la capacité de ces dispositifs à renforcer l’acceptabilité des mesures de relocalisation.



ABSTRACT

Faced with the menace of coastal erosion and flooding increased by sea level rise, new measures have been put forward that aim to reduce the vulnerability of coastal economies through relocation of property most at risk. These measures have however come up against strong opposition both from land owners and local politicians. From a survey of 421 main and second-home owners in the community of Hyères-les-Palmiers (Var, France), this article presents the range of perceptions of relocation measures in order to analyze the deciding factors in acceptability. Given the importance of land constraints, the article focuses on the feasibility of several schemes for gradually repurchasing property at risk and their ability to strengthen acceptance of relocation measures.



AUTEUR(S)
Hélène REY-VALETTE, Marie-Laure LAMBERT, Gisèle VIANEY, Bénédicte RULLEAU, Camille ANDRÉ, Nicole LAUTRÉDOU-AUDOUY

MOTS-CLÉS
adaptation, changement climatique, gestion du foncier, gouvernance territoriale, relocalisation, risques côtiers.

KEYWORDS
adaptation, climatic change, land management, territorial governance, relocation, coastal risks.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (990 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier