ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 9/1 - 2007  - pp.3-18  - doi:10.3166/ges.9.3-18
TITRE
Economie et culture : regards croisés de la géographie

TITLE
Economy and culture: cross-interpretation through geography

RÉSUMÉ

A l'’heure où les logiques du marché n’ont jamais été aussi puissantes, investissant de nouvelles aires géographiques et de nouvelles sphères d'’activité, la notion de culture s'’impose comme une dimension incontournable de l'’économie et de ses territoires. Présente dans les façons de produire, échanger, consommer, comme dans les produits eux-mêmes, sa force créative et sa diversité étonnent au moment précis où elle semble menacée par les dynamiques de mondialisation. Le paradoxe n'’est qu'’apparent, il trouve ses origines dans l'’idée que la culture et l’'économie constitueraient des champs distincts voire antinomiques au sein de la société. Nous montrerons que ce postulat, hérité de théories diverses, peut être contesté. La dimension culturelle de l'’industrie, qui traduit une association entre les façons de produire et l'’identité des agents, n'’est pas une idée nouvelle. Elle s'’est exprimée dès le début du siècle en géographie à travers l'’étude des techniques. La place des techniques dans l’'organisation économique et spatiale demeure aujourd’'hui centrale et influence nos représentations. Les industries culturelles, marquées par des phénomènes de diffusion sans précédents, offrent de nouvelles perspectives à la géographie.



ABSTRACT

At a time when the market economy has never been stronger, occupying new geographical zones and new spheres of activity, the idea of culture is undeniably an inescapable dimension in economy and territories. Present in the way products are manufactured, exchanged, consumed, as in the products themselves, its diversity and creative force are surprising even while culture appears menaced by the dynamics of globalization. The paradox is only superficial; it originates in idea that culture and economy constitute distinct even contradictory spheres in society. I will demonstrate that this postulate, inherited from diverse theories, can be disputed. The cultural dimension of industry, witch conveys an association between ways of producing and the identity of the makers is not a new concept. It was expressed in geography in the early 20th century through the study of techniques. The role of techniques in economic and spatial organization remains central even today and influences our representations. The cultural industries offer new perspectives to geography hallmarked as they are by unprecedented phenomenon of diffusion.



AUTEUR(S)
Sylvie DAVIET

MOTS-CLÉS
géographie économique, géographie industrielle, géographie culturelle, lieu, territoire, représentation

KEYWORDS
economic geography, industrial geography, cultural geography, place territory, representation

BIBLIOGRAPHIE
ges.revuesonline.com/revues/39/10.3166/ges.9.3-18.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (303 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier