ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 7/4 - 2005  - pp.405-425  - doi:10.3166/ges.7.405-425
TITRE
Potentiel scientifique, externalités territoriales et développement des biotechnologies : analyse à partir du cas de Rhône-Alpes

TITLE
Scientific potential, territorial externalities and development of biotechnologies: analysis based on the Rhône-Alpes' case

RÉSUMÉ
L'objet de cet article est d'examiner le rôle joué par les externalités territoriales dans le processus d'émergence de nouvelles structures productives dans le domaine des nouvelles technologies. Plus précisément, sur la base d'une recherche empirique réalisée dans des laboratoires de biotechnologies en Rhône-Alpes, la question abordée est celle de savoir dans quelle mesure les externalités territoriales – publiques et marchandes – constituent (ou non) un facteur crucial dans la construction d'un secteur fortement innovant : le secteur des biotechnologies. L'analyse menée dans le cadre conceptuel et méthodologique défini par les notions de « système territorial d'innovation », de « réseaux locaux d'innovation » et de « densité scientifique régionale », conduit à deux conclusions. Premièrement, l'émergence d'une activité biotechnologique performante est le résultat d'une dynamique d'acteurs (laboratoires, entreprises...) structurés en réseaux, fortement soutenue par les organismes de valorisation de la recherche et les institutions régionales de promotion et de soutien. Et, deuxièmement, Les mécanismes d'interaction qui jouent pleinement à l'échelle d'un territoire performant comme Rhône-Alpes favorisent la production d'externalités, de type à la fois public et marchand, qui constituent un atout déterminant pour l'ancrage territorial des acteurs et, partant, pour l'inscription dans la durée de la dynamique (bio) technologique une fois amorcée.


ABSTRACT
The object of this article is to examine the part played by the territorial externalities in the process of emergence of new productive structures in the field of new technologies. More precisely, on the basis of empirical research carried out in laboratories of biotechnologies in Rhône-Alpes region, the main issue we deal with is whether territorial externalities –public and commercial ones– constitute (or not) a crucial factor in the construction of a highly innovative sector: the sector of biotechnologies. Carried out within the conceptual and methodological framework defined by the concepts of "territorial system of innovation", "local area networks of innovation" and "regional scientific density", the analysis leads to two conclusions: Firstly, the emergence of high-performance biotechnological activity is the result of a dynamics of actors (laboratories, firms...) structured in networks, and strongly supported by Organizations of research valorisation and regional Institutions of promotion and support. And, secondly, the mechanisms of interaction between actors, which play fully in a powerful territory like Rhône-Alpes, generate production of externalities –commercial externalities as well as public ones– which constitute a deciding asset for territorial implanting of economic actors and, therefore, for the durability of (bio) technological dynamics, once it is started.


AUTEUR(S)
Améziane FERGUENE, Hatem TRIMECHE

MOTS-CLÉS
Biotechnologies ; Externalités territoriales ; Dynamique scientifique régionale ; Réseaux locaux d'innovation ; Institutions de promotion et de soutien.

KEYWORDS
Biotechnologies; Territorial externalities; Scientific regional dynamic; Local area networks of innovation; Institutions of promotion and support.

BIBLIOGRAPHIE
ges.revuesonline.com/revues/39/10.3166/ges.7.405-425.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (430 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier