ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 6/3 - 2004  - pp.303-330  - doi:10.3166/ges.6.303-330
TITRE
De la pluralité des ordres - Les problèmes d'environnement et de développement durable à la lumière de la théorie de la justification­

TITLE
Towards a science of plural social orders ­ Environmental and sustainable development issues under the light of justification theory

RÉSUMÉ
La plupart des démarches scientifiques visent l'élucidation d'un ordre unique pour rendre compte de leur objet d'étude. Cette stratégie est productive, mais conduit les chercheurs à demeurer aveugles aux phénomènes de composition de plusieurs ordres, lorsque cette composition se réalise, non de façon accessoire, mais de façon centrale. Une autre posture peut être choisie qui prend la pluralité des ordres comme donnée de base de la réalité à étudier. La pluralité visée ici est celle qui a émergé de la théorie de la justification. L'hypothèse de pluralité des ordres de justification est appliquée au champ de la protection de l'environnement et du développement durable pour examiner plusieurs questions. Quel est le statut de la notion de patrimoine naturel ? Que devient l'évaluation économique dans le contexte des conflits d'environnement ? Le développement durable constitue-t-il un nouvel ordre de justification ? Que serait une répartition internationale équitable de droits d'émission de gaz à effet de serre ? L'examen de ces questions montre la valeur de l'hypothèse de pluralité des ordres pour appréhender des problèmes clés.


ABSTRACT
Most scientific approaches aim at elucidating a unique order to obtain a scientific image of their object. This strategy revealed efficient in most cases but led researchers to ignore phenomena resulting from the composition of several orders, each time this composition is not an accessory feature of reality but a core one. Another strategy is then to be chosen, which takes the plurality of orders as a basic feature of the reality to grasp. The type of plurality considered in the paper is the one resulting from the justification theory and its application to environmental and sustainable development issues. Several questions are tackled. What is the status of the concept of natural patrimony ? What is the destiny of economic assessment in the context of environmental conflicts ? Shall we consider sustainable development as a new legitimate social order of justification ? What does a fair and equitable distribution of greenhouse gas emission rights look like ? An examination of these questions demonstrates how much the assumption of plural social orders may give deep insights on key issues.


AUTEUR(S)
Olivier GODARD

MOTS-CLÉS
Ordres sociaux, Justification, Environnement, Développement durable, Complexité.

KEYWORDS
Social orders, Justification, Environment, Sustainable development, Complexity.

BIBLIOGRAPHIE
ges.revuesonline.com/revues/39/10.3166/ges.6.303-330.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (469 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier