ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 18/2 - 2016  - pp.235-256  - doi:10.3166/ges.18.235-256
TITRE
Géographie des carrières universitaires et construction des collaborations scientifiques : une étude de cas en mathématiques

TITLE
Geography of academic careers and formations of scientific collaborations: a case study on mathematics.

RÉSUMÉ

L’article s’intéresse au lien entre géographie des carrières et des collaborations, à partir d’une étude de cas d’un laboratoire de mathématiques. L’analyse des CV, des publications et d’entretiens avec dix professeurs des Universités permet d’interroger conjointement le déroulement des carrières académiques et le caractère collaboratif de l’activité de recherche à travers le co-authorship d’articles scientifiques. La communauté scientifique des mathématiques présente des normes et conventions spécifiques tant au niveau du système de carrière et des pratiques de mobilité que des comportements de publication et de collaboration. La prise de décision de la communauté mathématique d’interdire - de manière tacite - les recrutements locaux implique une forte mobilité des mathématiciens, que ce soit lors du recrutement des maîtres de conférences ou lors du passage au professorat. Par ailleurs, le rythme de publication et le poids des collaborations sont très hétérogènes et leur géographie dépend assez peu des trajectoires spatiales des professeurs. Un focus qualitatif sur le professeur du laboratoire produisant le plus montre l’impact quasi négligeable de son affiliation et de sa localisation permanente dans la pratique de sa recherche.



ABSTRACT

This paper deals with the relation between the geography of academic careers and those of collaborations, from a case study of a French mathematics laboratory. The analysis of CVs, publications and interviews with ten full professors allows questioning jointly the progress of academic careers and the collaborative practices of scientific activity through co-authorship. The scientific community of mathematics has specific norms and conventions at the both levels of mobility practice and collaboration behavior. The collective decision to ban tacitly local recruitment generates a high level of mobility in mathematicians’ careers. Furthermore, the publication rhythm and the weight of collaborations are very heterogeneous, and their geography does not seem to depend on the geographical trajectories of professors. A qualitative focus on the most productive professor shows the very low influence of his affiliation and of his permanent location on his research.



AUTEUR(S)
Bastien BERNELA

MOTS-CLÉS
Carrière académique, mobilité géographique, collaborations, mise en relation, mathématiques.

KEYWORDS
Academic career, geographical mobility, collaborations, linkage process, mathematics.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,16 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier