ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 17/4 - 2015  - pp.409-432  - doi:10.3166/ges.17.409-432
TITRE
L’agriculture argentine : révolution technologique, transformation agro-industrielle et impacts territoriaux

TITLE
Argentine agriculture : technological revolution, agro-industrial transformation and territorial impacts.

RÉSUMÉ

L’article analyse les impacts, sur la localisation et sur la densité de la trame productive, des changements structurels qui touchent l’agriculture argentine et qui sont centrés sur l’usage du foncier et les enchaînements agro-industriels à l’aval.

Les modifications de la structure productive font partie du nouveau paradigme technologique : dé-verticalisation de la production (et généralisation de la sous-traitance des activités), existence de nouveaux agents économiques (entreprises de production agricole, contratistas, fournisseurs d’intrants, etc.), dissociation prédominante entre la figure du producteur et celle du propriétaire foncier.

Le mode d’organisation productive novateur s’articule autour de la figure de l’entrepreneur agricole, professionnel, dynamique, qui est avant tout le gérant/organisateur de plusieurs exploitations disséminées dans l’espace, et dans lesquelles il mobilise des facteurs productifs qu’il trouve sur le marché (terres, services agricoles, connaissances spécialisées).



ABSTRACT

The aim of this article is to analyze the economic impacts on the location and the density of the production network resulting of the structural changes in activities that are mainly based on land exploitation and subsequent industrial chains. While specific reference to the Argentine case, these dynamics can be extended to productions of Uruguay, Paraguay, Bolivia and partly Brazil. The changes in the production structure are part of the technological paradigm shift experienced by the agricultural and livestock production in recent decades. Its manifestations are the verticalization of production (and the spread of outsourcing of activities), the existence of new operators (agricultural companies, contractors, suppliers of inputs, etc.) and the dominant figure dissociation between agricultural enterprises and the owner of the land.

The new mode of production organization’s epicenter to the figure of dynamic professional employer as a manager/organizer of several farms throughout the territory, which applies a high percentage of productive factors that he contracts in the market. All these changes resulted in different business strategies with impact on the location of activities.



AUTEUR(S)
Roberto BISANG, Mercedes CAMPI, Guillermo ANLLÓ

MOTS-CLÉS
agriculture, élevage, paradigme technologique, entreprise de production agricole, OGM, semis direct.

KEYWORDS
agriculture, livestock, technological paradigm, agricultural production company, GMO, direct seeding.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,37 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier