ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 16/3 - 2014  - pp.339-362  - doi:10.3166/ges.16.339-362
TITRE
Dynamiques et structuration des circuits courts agroalimentaires en Limousin : distance institutionnelle, proximités spatiale et relationnelle

TITLE
Development and patterns of short food supply chains in Limousin (France): weak political and institutional framework - strong spatial and relational proximities

RÉSUMÉ

Le présent travail analyse les circuits courts agroalimentaires à travers le cadre de l’économie de la proximité. Il s’appuie sur les données 2010 du Recensement Agricole ainsi que sur une enquête quantitative inédite en France menée en Limousin auprès de 500 producteurs pratiquant les circuits courts (700 variables), accompagnée de 40 entretiens libres auprès de producteurs, consommateurs, commerçants et acteurs institutionnels. Malgré une activité institutionnelle apparemment importante et fortement médiatisée, les circuits courts semblent se caractériser par le faible rôle des proximités institutionnelles. Les proximités spatiales et plus encore relationnelles jouent en revanche un rôle déterminant. En particulier, la proximité relationnelle qui caractérise les circuits courts en Limousin n’est pas un phénomène passager lié à une dynamique d’émergence mais une propriété durable qui induit un mode d’accompagnement particulier.



ABSTRACT

Although attempts of short food supply chains institutionalization are being processed, those chains keep being characterized by a weak role of institutional proximities. Those marketing strategies handicap indeed the institutionalization. Spatial and relational proximities are conversely decisive. Especially, the relational proximity in short food supply chains could durably be a property, rather than due to a period of emergence. That specificity should lead to a specific way of supporting the phenomenon. The study leans upon the 2010 Agricultural Census and the first statistical study on a representative set of farmers in a French region: 500 farmers were interviewed giving information for 700 variables. 40 free interviews were used to complete some aspects which no variable could investigate.



AUTEUR(S)
Marius CHEVALLIER A, Julien DELLIERB, Gaël PLUMECOCQC, Frédéric RICHARDD

MOTS-CLÉS
circuits courts agroalimentaires, proximité, territoire, institutions, économie informelle

KEYWORDS
socio-territorial capital, social innovation, progressive local development, workers cooperative

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (766 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier