ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 16/2 - 2014  - pp.233-254  - doi:10.3166/ges.16.233-254
TITRE
Les marchés immobiliers : acteurs, institutions et territoires

TITLE
The real estate markets: actors, institutions and territories

RÉSUMÉ

Par la mise en évidence des acteurs, des processus et des institutions et par conséquent de la diversité ainsi que des contingences des marchés immobiliers, la littérature actuelle sur l’immobilier insiste sur les nombreux liens et interdépendances entre l’immobilier, le foncier, l’urbanisme et les politiques urbaines ou encore avec le système financier. Toutefois, l’essentiel de ces recherches se sont focalisées sur les métropoles négligeant ainsi les autres espaces. L’objectif de cet article est de mieux comprendre le marché immobilier grâce à une démarche de déconstruction, puis de réarticulation. La déconstruction a consisté à identifier différentes logiques de marché en fonction du type d’objet (principalement des immeubles résidentiels), des acteurs et institutions, des contextes territoriaux et des temporalités, sur la base de recherches menées en Suisse. Une métasynthèse a été ensuite élaborée. Elle s’appuie sur les « trois étages » développés dans les travaux de Fernand Braudel (1985) qui rend compte dans ses travaux des activités économiques tant au quotidien que sur la longue durée, tant à l’échelle locale que planétaire.



ABSTRACT

Revealing the parties, the processes and the institutions and, consequently, both the diversity and contingency of the real estate markets, the existing increasing literature emphasises the contemporary numerous links and interdependencies between real estate, land value, planning and town planning policy and even the financial system. This paper is an attempt to understand all the real estate markets, from the most peripheral ones, where the urban rent is the lowest, to the most dense city centres. To gain a better understanding of the real estate market, a process of firstly deconstruction and then reconstruction is used. The process of deconstruction involves identifying various market trends according to property type (principally residential buildings), players and institutions, territorial situations and temporalities based on research conducted in Switzerland. We then developed a meta-synthesis inspired by Fernand Braudel (1985) whose works put as much emphasis on day-to-day economic activity as on long-term activity, and on local as well as global issues.



AUTEUR(S)
Thierry THEURILLAT, Patrick RÉRAT, Olivier CREVOISIER

MOTS-CLÉS
Marché(s) immobilier(s), Braudel, Institutions, Territoires, Suisse

KEYWORDS
Real estate market(s), Braudel, Institutions, Territories, Switzerland

BIBLIOGRAPHIE
ges.revuesonline.com/revues/39/10.3166/ges.16.233-254.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (514 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier