ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 12/2 - 2010  - pp.161-180  - doi:10.3166/ges.12.161-180
TITRE
Les dimensions territoriales de la restructuration laitière

TITLE
Territorial dimensions of the restructuring of the dairy sector

RÉSUMÉ

La restructuration du secteur laitier, particulièrement vigoureuse au cours des 20 dernières années,
est généralement attribuée à la nécessité pour les exploitations laitières d’améliorer leur compétitivité.
Cette restructuration a pour conséquence un agrandissement continu des exploitations laitières
et la diminution, en parallèle, des petites exploitations familiales. Pourtant, de fortes différences
territoriales peuvent être observées dans la façon dont se (re) structure le secteur laitier en France.
Sur la base d’enquêtes directes conduites dans différents territoires français, à la fois auprès des
acteurs économiques, politiques et syndicaux et dans un peu plus de 150 « petites » exploitations
laitières, l’article montre que les dynamiques territoriales peuvent pour partie compenser les effets
de la restructuration et jouer un rôle déterminant sur la viabilité de ces exploitations. Il montre l’importance
de saisir la façon dont les représentations localement partagées se formalisent dans divers
processus de développement. Ces représentations concernent à la fois l’avenir possible du secteur
laitier et le type d’exploitation apte à être compétitive. En s’incarnant dans diverses règles formelles
et organisations, elles contribuent ainsi à la sélection des exploitations.



ABSTRACT

The restructuring of the dairy sector, particularly active during the last 20 years, is often
justified by to the need for dairy farms to increase their competitiveness. This restructuring
has resulted in the continued growth in the size of dairy farms and the parallel
decline of small family farms. However, we observed that the ways in which this restructuring
takes place are markedly variable depending on regional and territorial specificities.
Based on surveys conducted in various regions of France with economic, political and agricultural
union stakeholders and in over 150 « small » dairy farms, the article shows that differing territorial
dynamics can in part compensate for the effects of restructuring and may play a determinant role on
the viability of such farms. The paper shows the importance of understanding how locally shared
representations of farm viability criteria are formalized in different development processes. These
representations concern both the possible future of the dairy sector and the type of farms which are
in a position to be competitive, thus contributing to the selection of dairy farms.



AUTEUR(S)
Patrick MUNDLER, Bruno GUERMONPREZ, Jean-Claude JAUNEAU, Jean PLUVINAGE

MOTS-CLÉS
restructuration laitière, petite exploitation, système d’activités, institutions, territoires

KEYWORDS
dairy restructuring, small farm, institutions, household activity systems, territories

BIBLIOGRAPHIE
ges.revuesonline.com/revues/39/10.3166/ges.12.161-180.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (268 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier