ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 12/1 - 2010  - pp.15-30  - doi:10.3166/ges.12.15-30
TITRE
Gouvernance verticale, gouvernance horizontale et économie sociale et solidaire : le cas des services à la personne

TITLE
Vertical governance, horizontal governance and social and solidarity economy: the case of personal services

RÉSUMÉ
L'approche en termes de nouvelle gouvernance donne une place signi cative aux acteurs de la société civile à la fois dans les processus d'élaboration et de mise en œuvre des politiques publiques. Le thème de la gouvernance a pour arrière plan une érosion des prérogatives de l'État dans les pays développés. La problématique de la gouvernance traduit un déplacement de l'attention portée aux modes de fonctionnement des organisations publiques vers une attention accrue portée aux réseaux d'acteurs. Cet article s'attache à conceptualiser deux perspectives de la gouvernance, l'une centrée sur l'État et l'autre centrée sur la société civile, et d'en tirer quelques conséquences pour l'analyse empirique des processus de gouvernance. Dans un premier temps l'article développe le concept de « régime de gouvernance » permettant de mettre en évidence la pluralité des modes de relation entre l'État et la société civile. Dans un second temps, cette approche « verticale » de la gouvernance est contrastée avec une approche « horizontale » centrées sur la capacité d'auto-organisation et de coopération des acteurs de la société civile au sein de réseaux. L'article argumente en conclusion pour le développement de recherches qui articulent ces deux perspectives.


ABSTRACT
The approach in terms of new governance gives a signi cant place to civil society's actors both within policy-making and policy implementation processes. The issue of governance has to be understood against the backdrop of the erosion of state's prerogatives in industrialized countries. The governance perspective mirrors a move of the focus on public organizations toward an increased interest on actors' networks. This article is concerned with the conceptualization of two perspectives on governance- one state-centered, the other centered on civil society- and attempts to draw some conclusions for the empirical analysis of governance processes. In a rst place, the article develops the concept of "governance regime" which allows highlighting the plurality of modalities in which state and civil society relate to each others. The second part of the article contrasts this "vertical" approach to governance with a civil society-centered "horizontal" approach where civil society ability to self-organize and to cooperate within networks is under focus. In conclusion the article argues for the development of research articulating those two perspectives.


AUTEUR(S)
Bernard ENJOLRAS

MOTS-CLÉS
gouvernance, économie sociale et solidaire, réseaux, régimes de gouvernance, services à la personne

KEYWORDS
governance, social and solidarity economy, network, governance regimes, personal services L'approche en termes de nouvelle gouvernance donne une place signi cative aux acteurs de la société civile à la fois dans les processus d'élaboration et de mise en oeuvre des politiques publiques.

BIBLIOGRAPHIE
ges.revuesonline.com/revues/39/10.3166/ges.12.15-30.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (232 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier