ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 10/2 - 2008  - pp.243-261  - doi:10.3166/ges.10.243-261
TITRE
EADS, une transition inachevée. Une lecture par les catégories de la proximité

TITLE
EADS, an unfinished transition. An understanding by the categories of proximity

RÉSUMÉ
Le groupe aéronautique européen EADS a rencontré de nombreux problèmes en 2006. Les analyses convergent pour y voir un « problème de gouvernance ». Ce constat ne suffit pas. Nous proposons deux grandes explications complémentaires : ces difficultés de gouvernance résultent d'une trop grande distance, à la fois d'ordre géographique et relationnel. Nous utilisons une définition de la proximité, dotées de dimensions spatiale et non-spatiale, pour développer notre argumentation. Au côté de la proximité géographique, nous distinguons la proximité institutionnelle et la proximité organisationnelle. La première est comprise comme une disponibilité relationnelle, la deuxième comme le fait de se conformer et de partager des institutions, la troisième comme une forme particulière de la précédente qui articule coordination politique et coordination cognitive. Les difficultés d'EADS sont alors principalement interprétées comme le résultat d'un défaut de proximité institutionnelle.


ABSTRACT
Aeronautical group European EADS had many difficulties in 2006, interpreted as "problem of governance". This interpretation is not sufficient. We propose two complementary explanations: * Adresse email : damien.talbot@u-bordeaux4.fr these difficulties of governance result from a too long distance, at the same time of a geographical and relational nature. We use a definition of proximity with spatial and non spatial dimensions to develop our argumentation. With geographical proximity, we distinguish institutional proximity and organisational proximity. First is understood as a relational availability, second as conforming and sharing institutions, third as a particular form of the preceding one which articulates political coordination and cognitive coordination. Difficulties of EADS are mainly interpreted as the result of a lack of institutional proximity.


AUTEUR(S)
Damien TALBOT

MOTS-CLÉS
proximités, institutionnalisme américain, secteur aérospatial, EADS.

KEYWORDS
proximities, American institutionalism, aerospace sector, EADS.

BIBLIOGRAPHIE
ges.revuesonline.com/revues/39/10.3166/ges.10.243-261.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (360 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier