ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 10/1 - 2008  - pp.9-27  - doi:10.3166/ges.10.9-27
TITRE
Les limites de la proximité spatiale pour l'essaimage académique

TITLE
Limits of spatial proximity for academic spin-offs

RÉSUMÉ

Nous questionnerons dans cet article la dépendance des relations science industrie à la proximité des structures entrepreneuriales et des institutions de recherche, en nous appuyant sur l’'étude de Terry Shinn et Erwan Lamy sur les formes d'’engagement entrepreneurial d’un échantillon de chercheurs créateurs d’'entreprises : dans quelle mesure le rapprochement des entreprises et des laboratoires est-il nécessaire à la bonne organisation des relations science industrie ? Cette étude montre que la question de la proximité avec les centres de recherche reste plutôt secondaire pour les chercheurs créateurs d’'entreprises, la localisation de l’'entreprise étant généralement contingente à leurs réseaux personnels ou professionnels. Par ailleurs, on observe que la préservation d'’une certaine distance entre les pôles scientifiques et marchands des projets de création d'’entreprise peut participer à une organisation efficace de leurs relations,tandis qu'’une proximité trop étroite peut contrarier la cohésion du collectif entrepreneurial. Cette cohésion dépend plus crucialement des synergies qui se mettent en place entre le laboratoire et l’entreprise, synergies qui peuvent profiter d’une certaine proximité, mais n’en sont pas directement dépendantes.



ABSTRACT

This article explores science/industry relationships with reference to enterprise and laboratory proximity. Data is drawn from an earlier publication by Terry Shinn and Erwan Lamy that focus on categories of entrepreneurial involvement for a small sample of scientist-entrepreneurs. The question is raised about the degree to which proximity between laboratory and enterprise is important to establish good relations between science and industry. This article suggests that the distance from research centers is of only secondary significance,since the enterprise localization is essentially contingent upon personal or professional networks. Indeed the maintenance of distance between science poles and purveyors of enterprise projects can participate in development of effective organizational relations, while to the contrary, close proximity can interfere with entrepreneurial coherence, which depends more decisively on the synergies that emerges between the firm and the laboratory. These synergies can be coupled to proximity, but not directly so.



AUTEUR(S)
Erwan LAMY

MOTS-CLÉS
relations science industrie, essaimage académique, synergie, modes de coordination, différenciation, séquentialité.

KEYWORDS
science/industry relationships, academic spin-offs, synergy, coordination modes, differentiation, sequence.

BIBLIOGRAPHIE
ges.revuesonline.com/revues/39/10.3166/ges.10.9-27.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (333 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier