ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 9/4 - 2007  - pp.381-401  - doi:10.3166/ges.9.381-401
TITRE
Cité créative et District culturel ; une analyse des thèses en présence

TITLE
Creative City and Cultural district ; an analysis of the theses

RÉSUMÉ

L’'article apporte d’'abord un éclairage sur les bases théoriques des thèses de la classe et de la cité créative. L'’intérêt de mettre en avant les thèses des différents auteurs qui précèdent les études de Richard Florida, et qui traitent de la créativité en milieu urbain (Jacobs, 1961, 1984), est d’'apporter une contribution sur les facteurs susceptibles d’'être les plus importants afin qu’'une ville puisse évoluer vers le modèle de lieu créatif. Ceci permet d’'observer les conditions qui permettraient de définir un modèle de planification urbaine centré sur la créativité et l'’innovation. Ainsi, après avoir traité de la ville créative, nous traitons de la classe créative, puis des critiques apportées en regard de ces thèses. Puis, dans la dernière partie de l'’article, nous examinons une forme inédite d'’organisation spatiale qui repose sur les thèses des districts, en nous intéressant notamment aux travaux italiens sur les districts culturels évolués de Pier Luigi Sacco (Sacco et Blessi, 2005a,b) qui nous paraissent essentiels pour définir un modèle de planification stratégique du territoire axé sur l'’innovation et l'’intégration créative dans un contexte urbain. Nous exploitons donc les recherches et écrits réalisés en Italie sur ces thèmes, ce qui permet de faire connaître des travaux qui ne sont souvent pas accessibles en anglais ou en français et qui sont de ce fait relativement peu connus. L'’objet du texte est de montrer la richesse des écrits sur l'’importance de la créativité et de la culture, alors que l’'on ne retient pratiquement plus que les écrits de Florida sur cette question, et que ceux-ci présentent une vision particulière, et limitée.



ABSTRACT

The paper analyses the theoretical bases of the theses of the Creative Class and Creative City. The objective is to highlight the contributions of authors that preceded Richard Florida’s work and which put forward the factors susceptible to contribute to a city becoming a creative place. This can help in defining the conditions which can define an urban planning model centered on creativity and innovation. After the issue of the creative city, we thus develop on the creative class and then on the critics brought forward in regard to these two concepts. In the last part of the article, we examine an original form of spatial organization which is based on the thesis of the districts, and we highlight the work of Pier Luigi Sacco (Sacco et Blessi, 2005a,b) on cultural districts. This work appears important, while little known outside Italy. The objective of the paper is to illustrate the richness of writings on the importance of creativity and culture, while much of the debate is centered on Richard Florida’s work, which presents a particular, and limited, vision.



AUTEUR(S)
Thomas PILATI, Diane-Gabrielle TREMBLAY

MOTS-CLÉS
Cité créative, district culturel, district industriel, Jane Jacobs, Richard Florida, clusters, grappes

KEYWORDS
Creative city, cultural district, industrial district, Jane Jacobs, Richard Florida, clusters

BIBLIOGRAPHIE
ges.revuesonline.com/revues/39/10.3166/ges.9.381-401.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (327 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier