ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Géographie Économie Société

1295-926X
 

 ARTICLE VOL 9/4 - 2007  - pp.353-379  - doi:10.3166/ges.9.353-379
TITRE
Dynamique et diversité de l'usage des NTIC dans la coordination des activités productives. Le cas des réseaux verticaux d'entreprises « orientés conception »

TITLE
Dynamics and diversity of ICT's use in the coordination of productive activities. The case of “design oriented” vertical networks

RÉSUMÉ

L'’objectif de cet article est d'’avancer dans la compréhension des nouvelles modalités de coordination associées à l’'émergence d’'une Économie Fondée sur la Connaissance au cours des trois dernières décennies. Plus précisément, il s’agit d'’introduire et de contribuer à un débat repéré au sein du champ des sciences sociales (notamment au travers de la problématique de la codification des connaissances) et portant sur la coordination des activités productives dans les configurations organisationnelles modernes. L'’enjeu est notamment de déterminer si cette dernière s’'appuie principalement sur les NTIC (approche « sanguine » de la codification) ou si elle nécessite des interactions plus personnalisées faisant de l'’interaction en face-à-face une modalité de coordination essentielle (approche « critique » de la codification). Restreignant notre étude à l’'analyse de l'’activité de conception au sein du réseau vertical d'’entreprises, on avance dans cet article que ces deux propositions sont réconciliables au sein d’'une analyse se proposant de rendre compte de la diversité des organisations « réticulaires » ainsi que de la dynamique de coordination qui s'’y joue.



ABSTRACT

This article aims at better understanding the new coordination devices associated with the emergence of a knowledge-based economy. We question therefore the apparent paradox that characterizes the literature on knowledge codification: while several authors insist on the specific properties of the ICTs allowing to coordinate « virtually » the activities inside vertical networks (the « sanguine » view of knowledge codification), others argue that interpersonal relationships are still crucial in such organizations (the « critical » approach of knowledge codification). In this article, we will refrain from taking either from these positions. More precisely, we argue that it is possible to articulate these positions by developing an approach that allows to understand the diversity and the dynamics of organizational forms. We develop therefore a typology of « network’s architecture » in which each organisational form is characterised by a set of distinctive coordination devices and mobilize it in a dynamic way.



AUTEUR(S)
Yvan RENOU

MOTS-CLÉS
Économie Fondée sur la Connaissance, réseau vertical d’'entreprises, conception de produit, NTIC, interaction en face-à-face

KEYWORDS
Knowledge Based Economy, vertical networks, product design, ICT, face-to-face interaction

BIBLIOGRAPHIE
ges.revuesonline.com/revues/39/10.3166/ges.9.353-379.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (569 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier